CIES

Sport-loisir, pouvoir et société: jeux et enjeux autour du «deux-zéro» et du «bonbon» au Cameroun

45.00 CHF

Sport-loisir, pouvoir et société: jeux et enjeux autour du «deux-zéro»  et du «bonbon» au Cameroun

Le loisir sportif est tellement ancré dans les habitudes des Camerounais qu’il a réussi à s’imposer dans leurs calendriers hebdomadaires. Mais quel sens revêt cet activisme? À l’encontre du paradigme dominant suivant lequel les sociétés modernes vouent un culte au loisir libre et désintéressé, cet ouvrage soutient que la pratique du sport collectif, notamment le football et le basketball – repectivement «deux-zéro» et «bonbon» – ne repose pas simplement sur des besoins de loisir et de divertissement.
250 pages
Author(s): Désiré Manirakiza
Edition: Peter Lang (Savoirs Sportifs)
Date: 2019
Le loisir sportif est tellement ancré dans les habitudes des Camerounais qu’il a réussi à s’imposer dans leurs calendriers hebdomadaires. Mais quel sens revêt cet activisme? À l’encontre du paradigme dominant suivant lequel les sociétés modernes vouent un culte au loisir libre et désintéressé, cet ouvrage soutient que la pratique du sport collectif, notamment le football et le basketball – respectivement «deux-zéro» et «bonbon» – ne repose pas simplement sur des be-soins de loisir et de divertissement. L’arène ludo-sportive camerounaise apparaît comme un espace stratégique de déploiement de multiples rationalités sociales et de nombreux enjeux qui confrontent et associent des interactants (négociation des espaces d’insertion professionnelle, des lieux de transactions politiques et sexuelles, etc.); elle est un terrain de jeu où des acteurs viennent se rencontrer pour échanger des ressources et des capitaux. Echappant à la lecture exclusivement récréalogique du loisir, l’ouvrage documente avec une grande précision comment, dans un pays d’Afrique centrale tel que le Cameroun, la pratique du sport-loisir s’inscrit au plus près d’un contexte socio-économique, ainsi que des préoccupations et des problèmes quotidiens rencontrés par celles et ceux qui s’y adonnent. Dans ces termes, cette pratique est à comprendre comme une ressource et un espace d’opportunités propre à construire des réseaux de relations et d’échanges. Cet ouvrage est donc une invite à discuter les théories du loisir sportif libre et désintéressé et permet, conséquemment, de sortir des catégories européo-centrées habituellement mobilisées dans l’étude du sport-loisir.