CIES

Politiques du Sport

16.00 €
OU

Politiques du Sport

Actes du Congrès du 25 novembre 1997, organisé par le CIES

77 pages
Auteur(s): P. Zen-Ruffinen (ed.)
Edition: Editions CIES
Date: 1999

Le sport, spécialement de haut niveau, est devenu un élément incontournable pour le pouvoir politique. Souvent ressenti et utilisé comme porte-drapeau d'une nation, il est parfois une composante majeure de la politique étrangère. L'impact médiatique qui caractérise actuellement le phénomène sportif renforce cette tendance. A son tour, le sport a besoin de cette reconnaissance politique. Où passe la limite entre ces deux pouvoirs? Chacun reconnaît que le sport professionnel est d'abord le fait du pouvoir sportif, le sport plaisir et santé d'abord le fait du pouvoir politique. Quel est le rôle de chacun? Le droit privé sportif ne peut se développer qu'à l'intérieur des espaces que lui reconnaît le droit étatique national et international. Le dopage a récemment focalisé l'attention de la classe politique sur le monde du sport. L'évolution qui semble se dessiner va dans le sens d'une réglementation étatique dans ce domaine qui réduit d'autant la liberté des fédérations sportives. En abordant ces deux thèmes, la présente publication traite d'un sujet d'actualité et présente un intérêt certain pour quiconque s'intéresse de plus près aux divers points de convergence qui existent entre la chose publique et la plus belle chose accessoire au monde («die schönste Nebensache der Welt»).